Comment faire pour ralentir la pousse des poils ?

ralentir la pousse des poils

Diverses techniques d’épilation sont proposées sur le marché si bien qu’il n’est pas si évident de s’y retrouver. Si le rendu au jour J est presque le même, la vitesse de la pousse des poils après l’épilation va dépendre de la technique choisie. Alors, comment faire pour ralentir la pousse des poils ?

Comment éviter que les poils repoussent trop vite ?

Le rasage est la technique d’épilation la plus facile et la plus accessible, le rasoir étant vendu à prix dérisoire et pouvant s’emporte partout, permettant une épilation de dernière minute. Le rasage électrique offre encore plus de performance et il irrite moins la peau que le rasage à la main. De plus, les nombreuses têtes proposées dans ces kits permettent d’atteindre les zones courbées du corps, là où le rasoir classique ne pourra passer. Cependant, le rasage n’est pas recommandé si vous tenez à ralentir la pousse des poils. En effet, quel que soit l’outil utilisé, tondeuse ou rasoir à lames, le rasage n’arrache pas les poils à la racine comme le ferait une épilation lumière pulsée à Mulhouse. Les poils sont juste coupés près de l’épiderme et leurs repousses sont visibles entre 2 et 4 jours après le rasage. Par ailleurs, les poils rasés repoussent plus drus. Le risque de poils incarnés est aussi élevé étant donné que la peau peut présenter des micro-lésions qui, en cicatrisant, enferment les poils à l’intérieur de l’épiderme.

Crème dépilatoire : une technique plus efficace que le rasage

La crème dépilatoire fonctionne de la même façon qu’un rasoir dans la mesure où elle coupe les poils aussi courts que possible. Cependant, les poils repoussent moins vite qu’après rasage : comptez environ 10 jours contre 2 à 4 jours pour le rasage. La crème agit en dissolvant la base du poil et les repousses ne sont pas plus drues qu’avant. L’inconvénient de l’épilation à la crème tient de sa composition. En effet, il s’agit d’un produit chimique composé principalement d’acide thioglycolique qui va ramollir la base du poil composée de kératine. De ce fait, si vous essayez de réduire l’usage de cosmétiques et produits d’hygiène chimiques, la crème dépilatoire n’est pas la meilleure option. En outre, en cas de mauvaise prise en main, l’usage de la crème dépilatoire peut exposer à une crise d’allergie, voire, à un risque de brûlure. Recourir à un professionnel de l’épilation lumière pulsée à Mulhouse peut être une solution plus prudente.

S’épiler à la cire pour allonger la durée de repousse des poils

La cire a une composition moins chimique que la crème dépilatoire et offre un rendu plus satisfaisant au niveau de la durée de la repousse des poils : ceux-ci n’apparaissent qu’après 3 ou 4 semaines après l’épilation, car ils sont arrachés avec le bulbe. Il y a deux sortes de cires : la cire froide et la cire chaude. La première se présente sous forme de bandes par pair : il suffit de les décoller avant d’en appliquer une sur la zone à épiler dans le sens contraire à la repousse des poils. Il faut bien lisser aux doigts pour que les poils collent à la bande, puis, arracher en s’assurant que la peau soit bien tendue. Bien que pratique, la cire froide n’arrache pas les poils courts. Dans ce cas, préférez la cire chaude, fournie avec bande ou non. L’inconvénient de l’épilation à la cire à faire chez soi, c’est qu’il y a des zones que vous ne pourrez pas atteindre, car il faut que la peau soit bien tendue avant d’arracher la bande ou la boule de cire tiède. Selon la sensibilité de chacun, l’épilation à la cire peut également être très douloureuse, à cela s’ajoute le risque de poils incarnés. Après l’épilation, l’application d’huile de souchet, reconnue comme étant une huile anti-pilosité, peut apaiser la peau tout en rallongeant la durée de la repousse. Après une épilation longue durée à Mulhouse, l’usage de cette huile est facultatif étant donné que cette technique réalisée par des professionnels est plus efficace que la cire.

L’épilation par lumière pulsée pour ralentir la pousse des poils

L’épilation au laser et l’épilation par lumière pulsée sont des techniques proposées par des professionnels. Les deux sont efficaces pour ralentir la pousse des poils. Toutefois, l’épilation au laser a la réputation d’occasionner de l’inconfort pendant la séance. La douleur ressentie pendant le passage du laser serait comparable à des claquements et son intensité va dépendre de la sensibilité de chacun. L’épilation longue durée à Mulhouse offre les mêmes avantages que l’épilation au laser, mais avec la douleur en moins, bien que l’on puisse ressentir des petits picotements pendant la séance. En fonction de votre pilosité et du nombre de séances d’épilation lumière pulsée à Mulhouse, cette méthode permet d’enlever jusqu’à 90% des poils. La repousse est freinée, certains poils ne repousseront même plus. Les résultats sont visibles dès la première séance, mais il est conseillé d’en faire au moins trois, à raison d’un traitement toutes les trois semaines.

 

Sur quels critères choisir un calendrier de l’avent beauté pour la femme que vous aimez ?
Soins du visage : comment bien choisir ses produits cosmétiques ?